Comment fonctionne Bitcoin ?

Contrairement aux blockchains Proof of Work (PoW) qui dépendent du minage pour vérifier et valider de nouveaux blocs, les chaînes PoS produisent et valident de nouveaux blocs par mise en jeu. Cela permet de produire des blocs sans utiliser de matériel informatique spécifique au minage (ASICs). Donc, au lieu de rivaliser pour le prochain bloc avec un travail de calcul lourd, les validateurs PoS sont sélectionnés en fonction du nombre de coins qu’ils s’engagent à mettre en jeu.

En général, les utilisateurs qui mettent en jeu des quantités plus importantes de coins ont une plus grande chance d’être choisis comme prochain validateur de bloc. Alors que le minage ASICs nécessite un investissement significatif dans le matériel, le staking nécessite un investissement direct (et un engagement) dans la crypto-monnaie en question. Chaque blockchain PoS possède sa devise de mise en jeu spécifique.